Quel est le but d’un appel d’offre ?

L’appel d’offres est un moyen couramment utilisé pour choisir un prestataire de services. Ce système de sélection est très fréquent lorsqu’il s’agit marché public, et il tend également à se généraliser dans tout processus d’achat. Le lancement d’un appel d’offres est une démarche réglementée qui suit un protocole clair et bien défini. De même, les répondants doivent aussi d’en tenir à certaines exigences lorsqu’ils font leur proposition.

Qu’est-ce qu’un appel d’offres ?

Un appel d’offres est un procédé qui va permettre à un commanditaire de choisir le prestataire qui sera le mieux qualifié pour lui servir, ou bien celui qui aura la meilleure proposition à lui faire. Les services que ce dernier aura à proposer peuvent être une prestation de travaux ou la fourniture de biens. Le principal objectif de la démarche est de mettre en concurrence les différents prétendants afin de déceler celui qui aura la meilleure proposition.

Comment se déroule un appel d’offres ?

Un appel d’offres comprend plusieurs étapes bien distinctes, et bien détaillées sur www.goaland.fr.

La première tâche consiste à élaborer un cahier de charge qui compte plusieurs grandes lignes. Le document peut prendre la forme d’une étude avant réalisation, ou bien de spécifications fonctionnelles. Le cahier de charge devra faire mention des besoins, des résultats attendus, des exigences et des contraintes du projet.

La deuxième étape consiste à définir des lots pour fractionner la mise en œuvre du projet. Les lots sont définis en fonction des priorités, et chacun d’entre eux fera l’objet d’un contrat distinct.

La dernière phase concerne la définition des critères de choix. En général, ils portent sur le coût, le profil du fournisseur, la méthodologie qu’il va mettre en œuvre et les techniques qu’il va utiliser.

Les différents types d’appel d’offres

Il est possible de distinguer plusieurs catégories d’appel d’offres. Celui-ci peut, par exemple, être ouvert ou bien restreint. Dans le premier cas, tout type de prestataires peut répondre à l’offre. En effet, le commanditaire n’a pas de réelles exigences quant au profil des prétendants. Dans le deuxième cas de figure, seuls les prestataires qui répondent aux critères recherchés pourront envoyer leur proposition.

Par ailleurs, il est aussi possible de trouver des appels d’offres de présélection, et qui ont pour seul objectif mettre en évidence les meilleurs candidats. Lorsque le projet possède un enjeu important, il peut même être envisagé de les faire concourir les prétendants les uns contre les autres.

Comment intégrer un serveur vocal interactif dans son marketing digital ?
PIM : de quelle façon réussir sa stratégie multicanale ?